Escale hivernale en baie d'Audierne : hotspot de la biodiversité

Écosystème original et fragile, la baie d'Audierne est une mosaïque qui abrite, entre dunes et paluds, une grande diversité d'habitats naturels, une flore et une faune sauvage d'exception. L'hiver, le silence est roi. Hormis les jours de vent brut et de mer folle qui entament la vastitude et la paix des lieux.

De la Pointe du Raz à la pointe de Penmarc'h, la baie d'Audierne, ouverte sur l'Atlantique, se creuse et s'expose sans retenue aux rages et fureurs de l'océan. Aucun écran. Aucun barrage. Simplement le flot et le jusant. Une immensité de sable fin. Des cordons de galets. Un massif dunaire. Et les paluds. Les fameux. Ces zones humides qui par leur platitude, leur étrangeté, leur rareté attirent le visiteur certes, mais surtout une faune et une flore d'exception.

Un silence pesant et rassembleur

Sept cent espèces floristiques dont 58 rares ou menacées tel le Liparis de Loesel, petite orchidée en régression en Europe et en France, présente sur plusieurs stations en baie d'Audierne. Mille espèces animales dont 320 espèces d'oiseaux comme le gravelot à collier interrompu, petit limicole protégé, ou le phragmite aquatique, passereau le plus menacé d'extinction en Europe continentale. Tout récemment, lors du congrès mondial de la nature qui s'est tenu à Marseille à l'automne 2021, la baie d'Audierne est devenue la 51e zone humide d'importance internationale en France. Une reconnaissance d'importance pour son maintien et sa préservation. Qui d'autre mieux que l'écrivain épris de marche et d'errance, Bernard Berrou, habitant de ces lieux, pour rendre hommage à la baie, à mots choisis et longues enjambées. “En hiver la baie ressemble à une réserve intime, écrit-il.  Ici, les tempêtes sont précédées la veille au soir d'un silence pesant, rassembleur, comme une respiration qui s'arrêterait pour mieux reprendre son rythme. La baie retient son souffle.”

Lorsque les trains de houle s'y prêtent, les amateurs de sports nautiques se ruent sur leurs planches et dévalent de l'aube au coucher du soleil, ces masses d'eau sombre abruptes qui s'abattent et se brisent, sans répit, sur le rivage. Ici, l'océan et le vent sont les maîtres des lieux. Chacun le sait bien. Le ciel et la terre se confondent. Dans une lumière pâle et grise. Sans éclat majeur. Seul s'entend alors le roulement de galets constant les jours de tempête qui semble venir des tréfonds, des abysses.


Nos idées pour prolonger l'expérience dans le Pays bigouden

1/ Découvrir l'or rouge du Pays bigouden : la production Esprit Safran & cie. La récolte du safran rime avec arrivée de l’hiver : 150 fleurs de crocus sont nécessaires pour récolter 1g de safran sec. Exhausteur de goût et épice subtile et raffinée, il sublimera vos plats salés et sucrés ! Visitez l’exploitation et participez à cette récolte particulière lors des ports ouvertes d’octobre et de novembre. Plus d'infos ici.

2/ Se perfectionner ou découvrir le surf avec l'ESB

3/ Faire une pause gourmande au Kafé Koefet à Pont-l'Abbé

4/ S'offrir le Coffret Bigouden du chocolatier JD Rosa à Pont-l'Abbé

5/ Faire du shopping de Noël "made in Finistère" chez N°26 à Pont-l'Abbé

6/ Se loger chez Bleu Salé à Plovan : une maison de vacances à la déco bohème chic dans un cadre exceptionnel. Plus d'infos ici.

7/ Dîner dans un Esprit de Famille, à Pont-l'Abbé

 

Baie d'audierne

Le Pass Mon Finistère

Découvrez le Finistère au gré de nouvelles expériences grâce au Pass Mon Finistère !

Plus d'infos ici

À lire…

Bernard Berrou, Un passager dans la baie, éditions La Part commune, réédité aux éditions Locus Solus, 2017.

Destination Pays bigouden

02 98 82 37 99

Site web

Office de tourisme Cap Sizun - Pointe du Raz

0809 10 29 10

Site web

Baie d'audierne

Le Pass Mon Finistère

Découvrez le Finistère au gré de nouvelles expériences grâce au Pass Mon Finistère !

Plus d'infos ici

À lire…

Bernard Berrou, Un passager dans la baie, éditions La Part commune, réédité aux éditions Locus Solus, 2017.

Destination Pays bigouden

02 98 82 37 99

Site web

Office de tourisme Cap Sizun - Pointe du Raz

0809 10 29 10

Site web

Ne manquez pas...

Chargement
Plus de résultats Plus de résultats

Ailleurs sur le Web

#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 27 May Comme #ToutCommenceEnFinistere, Ma première visite des musées rouverts, c'est au @mbaqofficiel, avec un malicieux… https://t.co/XXs4cukw6s
Tweet
France 3 Bretagne La Torche : le surf comme thérapie contre les addictions
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France Raffaele Siano, chercheur de l’Ifremer, expert en microalgues
Blog/Press Article
Youtube Video
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 28 April 📱Tronoën. Mars 2019 Lezel an heol hon dougen. . Letting the sun carry us. . Laisser le soleil nous porter. Pren… https://t.co/N1Id3wCqPB
Tweet
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 27 May Comme #ToutCommenceEnFinistere, Ma première visite des musées rouverts, c'est au @mbaqofficiel, avec un malicieux… https://t.co/XXs4cukw6s
Tweet
France 3 Bretagne La Torche : le surf comme thérapie contre les addictions
Blog/Press Article
Youtube Video
Ouest France Raffaele Siano, chercheur de l’Ifremer, expert en microalgues
Blog/Press Article
Youtube Video
#toutcommenceenfinistere @search?q=%23toutcommenceenfinistere 28 April 📱Tronoën. Mars 2019 Lezel an heol hon dougen. . Letting the sun carry us. . Laisser le soleil nous porter. Pren… https://t.co/N1Id3wCqPB
Tweet